Agevillage

Arboretum

La mort verte


Partager :

Après les nécropoles, les fosses communes, les cimetières communaux, voici une nouvelle approche revisitée par l'écologie politique: les Arbres à mémoire "Arboretum".Une entreprise du même nom a inauguré en septembre 2004 son premier Arboretum,près d'Angers.Arboretum rime avec funérarium.L'entreprise propose un lieu de recueillement dans le cas de crémation.Un espace mémorable conciliant l'exigence de la nature et celui de la méditation.L'urne biodégrable est plantée au pied d'un arbre avec une plaque au nom dudéfunt, "les cendres du défunt investissent les racines de l'arbre".L'espace est privatif pour le temps de la concession et l'Arboretum, un lieu de nature à visiter.En Suisse, 40 sites se sont ouverts en 10 ans.En Grande Bretagne, un fragment de l'ADN du défunt est greffé sur un arbre fruitier (pommier) pour donner naissance à un arbre transgénique , "in memoriam".



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -