Agevillage

Diagonales et recherches de convergences : dépendances, handicaps, maladies

Fondation Caisse d'Epargne pour la solidarité


Partager :

La première Diagonale de la Fondation Caisse d'Epargne pour la solidarité avait lieu lundi 13 décembre dernier à Paris. Leur objectif était de faire se rencontrer des acteurs, chercheurs, penseurs, professionnels autour des convergences possibles ou non desréflexions sur les dépendances, handicaps et maladies.Deux point de vue directs et chaleureux ont introduit ces diagonales : la fraîcheur et l'enthousiasme de Delphine Coulin auteur de l'ouvrage "les traces" chez Grasset sur les rèves d'une auxiliaire de Vie à domicile, ainsi que Thérèse Clerc fière de sa future Maison des Babayagas à Montreuil, qu'elleveut comme un "Phare dans la cité", un point de repère novateur, inter-générationnel et citoyen !Catherine Vautrin, secrétaire d'Etat aux personnes âgées, dans sa conclusion, a souligné l'objectif de convergence des secteurs en appliquant ce principe à son travail : rencontres avec sa collègue Mme Montchamp du secteur handicap, rapprochement des secturs mdéico-sociaux et sanitaires au sein de son propre cabinet avec l'entrée de deux gériatres de renom, l'appui du développement des CLIC, le soutien aux expériementations (Balluchonneuses...).Didier Tabuteau, directeur général de la Fondation caisse d'Epargne pour laSolidarité, a rappelé que les sujets abordés étaient des sujets vivants. "Ils font partie de notre vie actuelle et future, et plutôt que d'en avoir peur et de lire en diagonale, mieux vaut les aprofondir et devenir force de proposition".Rendez-vous en décembre 2005 pour une nouvelle diagonale et de nouveaux échanges entre les secteurs sociaux, médico-sociaux, sanitaires...



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -