Agevillage

Revalorisation des retraites complémentaires

Les syndicats obtiennent gain de cause : +0,2% au 1er avril


Partager :

Apres un bras de fer de plusieurs semaines, le Medef cède sur les 0,2% de revalorisation des retraites complémentaires réclamés par les syndicats

Après un bras de fer de plusieurs semaines, les partenaires sociaux, qui gèrent les régimes de retraite complémentaire du privé Arrco et Agirc (salariés et cadres), ont décidé lundi 21 mars d'une revalorisation de 2% du point à compter du 1er avril prochain.Cette revalorisation correspond à une revendication de l'ensemble des syndicats. Le Medef voulait initialement fixer la revalorisation du point sur la prévision d'inflation pour 2005, soit 1,8%. Mais les syndicats réclamaient un rattrapage de 0,2 point correspondant à l'écart observé en 2004 entre la prévision d'inflation et l'inflation constatée. Le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, s'est félicité mardi 22 mars de l'accord entre partenaires sociaux sur la revalorisation des points de retraite complémentaire, estimant que c'est «une bonne nouvelle pour les retraités de France».L'accord intervenu lundi entre patronat et syndicats «est une très bonne nouvelle pour les retraités en France», a déclaré M. Douste-Blazy devant les députés lors de la séance de questions au gouvernement. «Le gouvernement se félicite de cette décision pour deux raisons: premièrement, cela maintient l'équilibre financier des régimes complémentaires, deuxièmement cela maintient et augmente le pouvoir d'achat des retraités» , a-t-il fait valoir, interrogé par Jean-Claude Thomas (UMP).



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -