Agevillage

Autonomic 2006 veut rapprocher les secteurs handicaps et personnes âgées

La parole aux acteurs


Partager :

Pour le docteur Boulogne, préident des salons Autonomic, l’histoire est à un tournant.
  • Le nombre de personnes handicapées vieillissantes augmentent,
  • Les personnes âgées vont bien jusqu’à ce que des handicaps surviennent,
  • Or notre pays a du mal à investir et développer de nouveaux services dans ces secteurs
  • Pour le docteur Boulogne, des économies d’échelle vont s’imposer. Aussi préfèrerait-il que les acteurs prennent les devants et débattent.Si le secteur du handicap refuse légitimement d’être nivelé par le basen se rapprochant du secteur de la gérontologie (taux d’encadrement deux fois inférieurs…), des rapprochements sont possibles voire nécessaires :
  • Mutualisation des moyens en terme d’accueil, de lieux d’informations… touten spécifiant bien des compétences particulière spour les deux activités.Patrick Gohet, délégué interministériel aux Personnes Handicapées, estime ainsi que "le projet de vie d’un jeune handicapé ne sera pas le même que celui d’une personne très âgée".Nous nous prenons à rêver chez agevillage que ces projets pourraient parfois se rapprocher... Nous ferons donc partie du Comité scientifique chargé d'élaborrer les programmes des futures Assises de la Vie Autonome qui parlerons "évaluation", "services"...


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -