Agevillage

Grande Bretagne - Handicap

GB: l'Etat veut remettre 1 million d'handicapés au travail en 10 ans


Partager :

Le gouvernement britannique veut remettre un million de handicapés au travail

Un million de personnes touchant des aides pour personnes handicapées devraient revenir sur le marché du travail d'ici dix ans, selon un plan que le gouvernement britannique s'apprêtait à dévoiler mardi 24 jan après-midi mais déjà largement commenté dans la presse mardi matin.Actuellement, 2,63 millions de personnes officiellement handicapées sont sans travail, mais non considérées au chômage, soit 7,4% de la population active. Elles étaient 2,52 millions quand le parti travailliste de Tony Blair est arrivé au pouvoir en 1997. Le montant global des aides versées pour ces personnes est de 12,5 milliards de livres (18,2 mds EUR) par an. Pour encourager un million de ces personnes à revenir sur le marché du travail -un engagement déjà pris par le Labour en 1998-, le plan du gouvernement Blair devrait notamment réduire le montant des indemnités versées.Actuellement, le montant des aides versées à une personne censée être handicapée et dans l'impossibilité de travailler est de 57,65 livres (83,7 EUR) par semaine durant les six premiers mois, puis ces aides montent graduellement jusqu'à 76,45 livres par semaine (111,2 EUR) à partir d'un an.Les personnes les plus sérieusement handicapées ne seraient pas visées par ces mesures et pourraient même percevoir des aides améliorées.Officiellement, ce plan ne vise pas à contraindre les handicapés à travailler.Il s'agit «de donner aux gens l'aide dont ils ont besoin, de leur fournir l'aide leur permettant de libérer leurs talents et de revenir au travail», a affirmé le Premier ministre Tony Blair lundi.En présentant son projet mardi, le ministre du Travail John Hutton a précisé qu'il ne croyait pas à une fraude massive dans le domaine des aides aux personnes handicapées, parlant sur ce point d'«un problème relativement minime».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -