Agevillage

Famille - tutelle - justice

Les associations tutélaires menacées de "cessation de paiement"


Partager :

Les associations tutélaires menacées d’assèchement financier

- Les quatre principales fédérations d'associations tutélaires ont alerté par lettre le ministre délégué à la Sécurité sociale, Philippe Bas, sur "la gravité de leur situation financière" et la "menace de cessation de paiement", selon un communiqué publié vendredi.10 mars. Ces fédérations - l'Unaf, la Fnat, l'Unapei et l'Unasea - sont responsables de la protection juridique de quelque 220.000 personnes vulnérables, dites "sous tutelle". Dans leur lettre, elles "alertent solennellement" le ministre "de la gravité de leur situation financière en raison du non paiement par l'tat des services dont il a délégué la gestion aux associations". Selon elles, "de nombreuses associations ne sont plus payées depuis six mois". "Conséquence: c'est la protection juridique de 220.000 personnes et l'emploi de 7.000 professionnels qui seront menacés si cette situation devait perdurer", expliquent-elles. "Les associations ne peuvent accepter que l'Etat n'honore pas sa dette, alors que dans un même temps, il attend d'elles qu'elles répondent à des critères de qualité et à des conventions d'objectifs", poursuit la lettre.Elles demandent "qu'enfin aboutisse la réforme indispensable du dispositif de protection juridique des majeurs".Une réforme de la protection juridique des tutelles se fait attendre depuis des années.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -