Agevillage

Confort de vie

Quatre réalisations immobilières récompensées par la Fondation des Caisses d'Epargne pour la solidarité et le Crédit Foncier de France


Partager :

Pour la première année de sa création, le prix « Confort de vie », d’une dotation globalede 150 000 euros, a récompensé des acteurs de l’immobilier particulièrement attentifs à la prévention de la perte d’autonomie liée ou non à l’âge.Le « Confort de vie » prend en compte l’accessibilité du logement dans ses parties privatives et communes. Il comporte deux mentions distinctes : « Développement durable » et « Innovation technologique »Ce prix concerne toutes les structures publiques ou privées, amenées à concevoir et à réaliser des unités d’habitation dans une optique durable (les hôpitauxou cliniques, les maisons de retraites, les associations, les collectivités territoriales, les promoteurs et constructeurs immobiliers par exemple).La Fondation des Caisses d'Epargne pour la solidarité et le Cédit Foncier de France ont décerné 2 lauréats dans chacune des 2 catégories.Au titre de la mention innovation technologique :-le 1er prix de 45 000 € a été décerné à l’OPHLM Arc de Seine Habitat à Issy les Moulineaux en Ile de France. Le projet baptisé « Autono’Home » a permis l’aménagement complet d’un logement pour qu’une personne dans l’impossibilité de semettre debout ou de s’asseoir, puisse effectuer tous les gestes de la vie quotidienne depuis le sol.-le 2ème prix de 30 000 € a été décerné à l’A.N.P.E.A. - Association Nationaledes Parents d’Enfants Aveugles au 12 bis rue de Picpus – 75012 Paris. Le projet « Etre autonome dans les déplacements » de l’institut médico-éducatif « Jean-Paul » à Evry est né de la volonté de parents d'enfants aveugles. La commande architecturale intègre dans la conception des lieux différents indices qui permettent d’identifier aisément le lieu dans lequel il se trouve, le moment de la journée, mais aussi le temps au sens plus large, afin de leur permettre d’être autonomes dans leurs déplacements.Au titre de la mention développement durable,- le 1er prix de 45 000 € a été décerné à Présence Habitat – groupe BATIGERE, à MetzLe projet concerne la transformation du Foyer de travailleurs migrants de Fameck en résidence sociale spécialisée dans l’accueil de publics âgés ou dépendants. La restructuration envisagée doit faciliter l’intervention des services d’aide et de soins à domicile, ainsi qu’un accompagnement social et médical. Les liens avec l’extérieur sont favorisés grâce à un espace partagé, ouvert à tous les résidents du quartier.Le projet intègre également la gestion des déchets et le tri sélectif, la gestion du bruit, la réalisation de « jardins ouvriers » permettant échanges conviviaux et appropriation de l’environnement.-le 2ème prix de 30 000 € a été décerné à l’A.P.A.J.H. structure Henri Wallon,à Montpellier? Le projet élaboré en concertation avec les résidents, les salariés, les collectivités, la DDASS, l’ARH, répond au référentiel environnemental Haute Qualité Environnementale (HQE). Il allie également les contraintes médicosociales et la spécificité des besoins d’adultes en situation de handicap psychique avec des niveaux d’autonomie variables et évolutifs. Le projet présente trois batiments qui prennent en compte la préservation de l’environnement (optimisation de la gestion de l’eau et énergie solaire).Pour en savoir plus



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -