Agevillage

France domicile se veut une plateforme de services citoyenne

Economie sociale et solidaire


Partager :

Inaugurée en février dernier sur six départements tests, France Domicile ouvre sa plate-forme de services à domicile sur l’ensemble du territoire.Les fondateurs de France Domicile ont lancé officiellement leur Plate-Forme téléphonique d'intermédition, le 31 mai dernier, "opportunément, le jour de l'annonce de chiffres du chomage", souligne Bruno Arbouet, directeur général de l'NF Services- Qualité de service : rapidité d'action, évaluation de la situation, suivi, satisfaction du client, continuité du service...- Qualité de l'encadrement en mode prestataire ou mandataire- Qualité des intervenants : diplômés, en formation continue...

Coût des prestations : un enjeu de société

La plate-forme est joignable moyennant 0,15 d'euros la minute.L'heure de service mandataire : 10 à 15 euros TTC de l'heure soit 5 à 7,5 euros de l'heure après déductions fiscales.Service mandataire : la personne aidée est employeur de l'aide à domicile, secondée par le service.L'heure de service prestataire s'élève de 13 à 26 euros TTC soit 7,5 à 13 euros après déductions fiscales.Le service prestataire est l'employeur des salarié à domicile."Tout l'enjeu va être d'expliquer le service et les modes d'intervention" explique Emmanuel Verny de l'UNA. "Payer vaut le coup (salariés mieux rémunérés, formés, encadrés...)".

Recours

En cas d'insatisfaction, la plate-forme demande une visite de contrôle sur place par le prestataire. Cette gestion des incidents entre dans le cadre des process qualité avec suivi du client par la plate-forme.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -