Agevillage

Les tarifs d'une maison de retraite

Le gouvernement veut plus de " transparence "


Partager :

Selon le ministère de l'emploi et de la Solidarité
  • La personne âgée peut toujours librement choisir son médecin. Le maintien du libre choix du médecin impose à ce dernier des obligations. Il doit (tout comme le kiné, l'infirmière libérale...) coordonner son action dans le cadre d'un dispositif d'action gérontologique censé exister à l'échelon local ou régional. "Chaque intervenant doit adhérer à un projet d'établissement explicite sous l'égide d'un médecin coordonnateur. La  tarification englobe l'ensemble des activités de professionnels concernés que ces derniers soient salariés ou libéraux".

  • Les trois postes (hébergement, dépendance, soins) permettent aux établissements de retraite de délivrer leurs services de manière plus adaptée. "Le nouveau poste budgétaire que représente la dépendance ne complique en rien la somme à régler par l'usager : un seul montant lui est demandé, correspondant à l'hébergement et à la dépendance s'il ne bénéficie pas de l'APA " .

 



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Jferrand

28/08/2016 17:08

Vieux mais toujours d\'actualité


Un ami de la pompe funèbre à Saint-Gilles Casat PSF m'avait raconté un peu comment ça se passait, et rien n'a changé depuis...c'est bien triste.



LeCanard

11/03/2015 14:03

L'ARNAQUE Institutionalisée


J'ai été amené à travaillé pour le groupe de résidences de retraite le plus important en France et en Europe par le nombre de lits offerts et, j'ai pu constaté que le manque de personnel compétent ne justifiait pas le prix à payer par les familles. De belles promesses à l'arrivée du résident qui ne sont jamais tenues malgré le travail des personnels en poste mais surchargé. D'autre part, les publicités d'investissement pour de futurs actionnaires et le cours de la bourse de ce groupe, vous démontrera qu'il correspond plus à une multinationale du 3è âge qu'à l'observation des protocoles d'humanitude dont il se revendique. Le 3è âge en résidence est une fabuleuse arnaque et le meilleur moyen de conserver près de soi un proche sera toujours de le maintenir dans son lieu de vie avec ses amis autour de lui.



romans

24/08/2013 12:08

les pompes a Fric


Je vous invite a lire aussi le rapport de L'IGAS 2011 dans son paragraphe 47 qui indique clairement que le tarif hébergement peut servir de variable d'ajustement du tarif soin .....et également le mémoire de MELANIE GAUDILLIER QUI AFFIRME la meme chose




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -