Agevillage

Les pathologies pulmonaires

La bronchite chronique


Partager :

La bronchite chronique se définit comme une toux productive de mucus, journalière, trois mois par an, pendant au moins deux ans. Elle touche de façon quasi exclusive les fumeurs. Elle peut persister mêmeaprès l'arrêt de l'intoxication tabagique et continuer a évoluer pour son propre compte.

Description

L'hyperproduction de mucus va faire le lit de l'infection. D'épisode de surinfection en épisode de surinfection, la maladie va s'aggraver. Une dyspnée (difficulté respiratoire) traduisant l'importance de l'atteinte pulmonaire va apparaître au bout de quelques années. La radiographie pulmonaire peut montrer un épaississement des parois bronchiques.

Traitement

Le traitement consiste à arrêter le tabac (si cela n'a pas déjà été fait depuis longtemps). Il faut y associer une prévention des surinfections broncho-pulmonaires. La kinésithérapie est essentielle en permettant un drainage efficace et quotidien des bronches. Enfin, au moindre doute de surinfection, une antibiothérapie devra être débutée sans retard.Chez la personne âgée, plus que chez toute autre, les irritants respiratoires tels que le tabac doivent être arrêtés. Le tabac, en effet, accélère le rythme du vieillissement pulmonaire. Le vaccin anti-grippal doit être systématique et annuel. Chez les sujets fragilisés, on pourra y adjoindre un vaccin anti-pneumococcique.Pour les allergiques ou les personnes âgées prédisposées, les allergènes de l'environnement doivent être éliminés (chauffage adéquat, humidité et poussière contrôlées). Il faudra toujours songer à vérifier la liste des médicaments pris et éliminer, si possible, les bêta-bloquants (particulièrement chez les asthmatiques).



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -