Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : Journées Aidants, p...

Edito : Journées Aidants, personnes âgées pour mobiliser

et réveiller la société sur la révolution de la longévité


Partager :

Merci au rendez-vous annuel du 1er octobre, journée internationale des personnes âgées proposée par les Nations Unies.

L'occasion de constater la révolution de la longévité, une première dans l'histoire de notre humanité, avec une espérance de vie qui approche les 90 ans et quatre à cinq générations qui se côtoient dans les familles, dans les villes, les villages. Près de 700 millions de personnes dans le monde sont âgées de 60 ans et plus aujourd'hui. Elles seront 2 milliards en 2050, soit environ 20 % de la population mondiale.

Le thème 2019 de cette journée mondiale est l'égalité entre les tranches d'âges, en écho à l'objectif 10 de développement durable de réduire les inégalités d'un pays à l'autre. Voir l'implication de Age Platform en Europe.

Parmi les pistes qui trouvent écho aux actualités cette semaine : miser sur la prévention avec un "serious game" anti-chutes (jouer pour ne pas tomber), apprendre à mieux accompagner les personnes atteintes d'aphasie grâce à un mooc (formation gratuite en ligne), mais aussi repenser notre système d'accueil des personnes très âgées, en perte d'autonomie.

En France ce 8 octobre, en pleine semaine bleue, les professionnels de l'aide aux personnes âgées vont interpeller la République et son gouvernement. Pour obtenir de l'aide et prendre soin des plus fragilisés avec le professionnalisme nécessaire, et pas au détriment de leur santé, de leurs valeurs. Ils veulent être fiers de leur prendre soin comme ces vidéos sur le magnifique métier d'aide à domicile.

"L'humain : c'est ça qui me plait le plus. Voir les yeux des résidents qui pétillent, les sourires jusqu'aux oreilles"... le documentaire diffusé sur RMC story demain sur les Ehpad, établissements pour personnes âgées dépendantes sonne encore une fois à charge mais donne la parole à des professionnels investis. 

A l'encontre des idées reçues, les images montrent aussi ces très vieilles personnes qui surprennent par leurs capacités, leur envie de vivre, jusqu'au bout. Notamment quand les liens intergénérationnels se tissent dans le quotidien, quand des couples se retrouvent la nuit. Beaucoup de ces structures s'ouvrent aux techniques qui apaisent la relation, les soins. Le reportage a suivi une formation Humanitude dont les établissements labellisés vont ouvrir leurs portes ce 11 octobre.

Faut-il aller en Tunisie pour une belle qualité d'accompagnent ? Et si on inventait de nouveaux habitats collectifs comme ces domiciles partagé du Café social ? Et si on imaginait des solutions pour lutter contre la solitude et l'isolement, pour s'évader avec des escapades virtuelles pour les personnes ayantdu mal à se déplacer ?  Et si l'on portait tous notre "carte à dom"pour aider ceux qui nous aideront ?

Et si l'on se formait aussi aux solutions pour les aidants de personnes polyhandicapées ? C'était un des engagements sociaux du Président Jacques Chirac qui vient de s'éteindre.

Remercions ici encore le "Collectif Je T'aide" mobilisés pour la journée nationale des aidants ce 6 octobre. Pour aider sans s'épuiser, tout en douceur, même quand son proche est atteint au coeur, au coeur d'Alzheimer.

Belles journées nationales, mondiales, revendicatives à tous !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -