Agevillage
  >   Actualités  >     >   2011 : année des patients e...

2011 : année des patients et de leurs droits. Roselyne Bachelot précise les 3 missions


Partager :

La ministre de la Santé a lancé officiellement, le 5 octobre, l'opération "2011, Année des patients et de leurs droits". Les travaux, lancés depuis l'été 2009, sont présidés cette année par la journaliste et médecin Marina Carrère d'Encausse.
Trois axes d'action et de réflexions sont privilégiés. 

Faire vivre les droits des patients. Laure Albertini, responsable du pôle démocratie sanitaire à l'ARS d'Ile-de-France, et Alain-Michel Ceretti, conseiller santé du médiateur de la République, sont chargés de cette  mission. La réflexion doit prendre trois dimensions concernant le droit de patients : la question de l'information "qui constitue une donnée majeure pour l'égalité d'accès à la santé" ; la prise en considération des personnes plus vulnérables dans la connaissance et l'accès au droit, et les moyens mis à disposition des usagers et de leurs représentants.

La bientraitance à l’hôpital. Michelle Bressand, conseillère générale des établissements de santé, Martine Chriqui-Reinecke, psychosociologue, et le Dr Michel Schmitt, radiologue, sont chargés de travailler sur ce sujet. Evoquant la réflexion des équipes hospitalières sur leur pratiques en la matière qui mérite d'être mieux connue et valorisée R. Bachelot précise des moments clés de l'hopitalisation sont "particulièrement sensibles" pour le patient comme pour le professionnel (accueil y compris des proches, aide à la toilette, aux repas, annonce d'une mauvaise nouvelle, soin invasif.  La mission doit établir des propositions qui seront soumises à discutions lors de six débats en région, au cours du 1er semestre 2011.
 
« Les nouvelles attentes du citoyen, acteur de santé » Confiée à Joëlle Kivits, sociologue, Emmanuel Hirsch, directeur de l'Espace éthique de l'AP-HP, et Nicolas Brun, chargé de mission à l'UNAF, cette troisième mission, davantage prospective, s'attache aux "nouvelles attentes du citoyen, acteur de santé".

Ces travaux sont coordonnés par deux rapporteurs, Christian Saout, président du CISS, et Christine d'Autume, de l'IGAS. Ils devront être rendus fin 2010, avec des préconisations d'actions et d'évènements susceptibles de jalonner cette "Année" qui sera inaugurée par un colloque fin janvier, les débats en région sur la bientraitance avec un débat de restitution en mai.

Un site dédié et participatif doit être lancé dès le début de 2011.

En savoir plus sur le site du ministère


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

mimosa59200

24/10/2010 21:10

au sujet des forfaits!


Je trouve inadmissible de devoir payer des forfaits pour le médecin, les spécialistes, les analyses de sang ETC!!! Tout le monde n'a pas les moyens de se les payer et donc ne voudront pas se soigner! Dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées!




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -