Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pratique : comment refaire son carnet de santé ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 22/05/2017

1 commentaires
Selon une étude récente, 6 personnes âgées de plus de 50 ans sur 10 n’ont plus de carnet de santé. Un document pourtant fort utile pour un suivi médical de qualité. Est-il possible de refaire son carnet de santé ? Si oui, comment ? Réponse dans ce dossier.

A quoi sert le carnet de santé ?

Utile aux médecins comme aux patients, le carnet de santé permet de retrouver facilement les antécédents médicaux, mais aussi de vérifier les traitements en cours, les mesures (taille, poids, tension…) et de suivre de près la vaccination.

Comment se procurer un nouveau carnet de santé ?

Ce n’est pas possible après 18 ans (pour les enfants, il suffit de s’adresser à la PMI — centre de protection maternelle et infantile).

Mais des alternatives existent :

  • opter pour un carnet de vaccination, disponible gratuitement auprès des professionnels de santé. Mais comme son nom l’indique, vous ne pourrez y faire porter que les informations qui concernent vos vaccins.
  • demander à votre pharmacien un carnet de santé pour adultes. Moins complet qu’un carnet de santé « officiel », il contient tout de même une quarantaine de pages pour répertorier les opérations chirurgicales subies, les traitements, les vaccins, le groupe sanguin… Vous pouvez en faire la demande gratuitement dans une pharmacie du réseau Giropharm, à l’origine de cette initiative.


Autre option, l’achat d’un logiciel de santé, comme Carnet de santé de Poinka, qui coûte une dizaine d’euros (la version de démonstration est gratuite).

Comment retrouver les informations ?

Vous pouvez commencer par vous adresser à votre médecin traitant.

Il faudra peut-être, aussi, demander à consulter votre dossier médical, si vous avez changé de médecin, que vous avez déménagé, que vous vous êtes fait opérer…

Dans ce cas, il faudra faire une demande par écrit à chaque praticien et/​ou chaque établissement, qui sont tenus par la loi de vous laisser consulter votre dossier, sous huit jours s’il a moins de 5 ans, dans un délai de deux mois s’il est plus ancien.

La consultation sur place est gratuite mais l’envoi de copies peut vous être facturé (frais de reproduction et d’envoi).

A noter : les établissements, publics comme privés, doivent conserver les dossiers pendant 20 ans minimum.

En savoir plus sur la consultation du dossier médical

Partager cet article

Ghislaine Labbé

Comment se procurer un Carnet de santé et de vaccination au Québec ? merci beaucoup de votre réponse.

Sur le même sujet