Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Programme national nutrition santé : des recommandations spécifiques pour les 75 ans et plus

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/08/2021

0 commentaires

Pour mieux lutter contre la dénutrition, la sarcopénie et les chutes

Le Haut conseil de santé publique vient de publier des recommandations actualisées à destination des 75 ans et plus. L’enjeu ? Mieux lutter contre la dénutrition, la sarcopénie (fonte musculaire) et donc contre les chutes. Détails.

Des repères établis pour permettre un état de santé optimal à tous. C’est l’objectif principal de ces recommandations, qui prennent en compte les différences et les spécificités des « seniors » selon leur âge.

En effet, précise le Haut conseil de santé publique, « pour les personnes âgées de moins de 75 ans, ainsi que pour les femmes à la ménopause, les enjeux nutritionnels sont similaires à ceux de la population générale adulte ».

En revanche, c’est autour de 75 ans qu’apparaissent les premières vulnérabilités. Les recommandations suivantes visent à les atténuer, et notamment à éviter les pertes musculaires (sarcopénie) et la dénutrition.

Recommandations nutritionnelles 2021

  • Fruits et légumes : au moins cinq portions par jour (80 à 100 g par portion), plutôt frais et de saison.
  • Protéines animales : au moins une fois par jour, en alternant viande, volaille, œufs et poisson.
  • Légumineuses : au moins deux fois par semaine, idéalement bio pour réduire le risque d’exposition aux pesticides.
  • Produits céréaliers : à consommer tous les jours, en privilégiant les produits complets ou peu raffinés.
  • Produits laitiers : deux à trois par jour (150 ml de lait, 125 g de yaourt ou 30 g de fromage)
  • Fruits à coque (non salés) : une petite poignée par jour (sauf en cas d’allergie).
  • Boissons : 1,5 litre par jour, à boire pendant et en dehors des repas, en privilégiant l’eau. Toutes les boissons chaudes ou froides (hors boissons alcoolisées) comptent.
  • Sel, produits sucrés, charcuterie, matières grasses ajoutées, alcool : consommation à limiter.

Des recommandations qui seront prochainement traduites en messages simples pour mieux se les approprier.

Infographie agevillage : reperes alimentaires pour les 75 ans et plus - source HCSP

Consulter l’avis relatif à la révision des repères alimentaires pour les personnes âgées du Haut conseil de santé publique diffusé le 24 août 2021

Partager cet article