Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Agevillage et l'Humanitude - Agevillage.com / Approche Humanitude

Temps de lecture 7 min

0 commentaires

Agevillage​.com / Approche Humanitude

Nos sites www​.agevillage​.com et www​.agevillagepro​.com ainsi que nos lettres d’informations hebdomadaires sont édités par la société Eternis SA, dont l’actionnaire de référence est la Caisse des Dépôts et Consignations.

En parallèle de son activité de média Internet, Eternis SA développe une activité de formation (Eternis Formation) dont l’axe principal est l’enseignement de la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti® et de la philosophie de l’Humanitude®.

Portées par une franchise à partir des concepts déposés par les auteurs Yves Gineste et Rosette Marescotti, les formations sont enseignées par un réseau de formateurs agréés.

Le but de cet article est d’informer sur l’origine et les raisons de ce choix stratégique Agevillage/​Humanitude.

En savoir plus sur les formations Humanitude dispensées par les Instituts Gineste-Marescotti

LA GENESE

La vocation d’Agevillage est de répondre aux besoins d’information et de conseil des familles touchées par la perte d’autonomie d’un proche et de diffuser des initiatives et expérimentations parmi les professionnels de la gérontologie.

Dans cette perspective, la découverte en 2003 du travail réalisé par Yves Gineste et Rosette Marescotti, concepteurs de « La philosophie de l’Humanitude® » et de la méthodologie qui porte leurs noms nous a paru digne d’intérêt.
Lire l’historique de « La méthodologie de soin Gineste-Marescotti ®

Curieux et soucieux de favoriser le développement de solutions adaptées aux besoins des personnes âgées, des soignants et des aidants familiaux, Agevillage a rencontré les directeurs des établissements qui s’étaient engagés dans une démarche de formation de leur personnel à « la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti® ». Nous avons interrogé les équipes qui en avaient bénéficié. Les résultats annoncés par les concepteurs se confirmaient : diminution de la « grabatisation », des comportements d’agitation pathologique, amélioration du bien-être des personnes âgées malades, diminution du turn-over des professionnels soignants, familles apaisées. Des premières études au Québec convergeaient vers de tels résultats.

Malgré son efficacité, l’approche n’avait que peu de résonance dans le secteur en 2003.

Nous avons donc décidé de :

- intégrer le réseau des Instituts Gineste-Marescotti, (IGM) ‑organismes de formations agréés pour diffuser la « La philosophie de l’Humanitude®- et ainsi nous avons ouvert IGM Ile-de-France. En 2010, Eternis SA est devenu franchiseur du réseau des 14 IGM (Instituts Gineste-Marescotti) en France.

- participer à la réflexion stratégique et à des études scientifiques d’impact des formations à la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti ® : association IPRIM, articles, posters dans des évènements scientifiques sur l’impact des formations (83% d’amélioration chez 111 personnes malades Alzheimer avant/​après formation, diminution des consommations de neuroleptiques, amélioration sensible du bien être des résidents et des soignants).

- travailler la notion de Label Humanitude” avec l’association des utilisateurs de l’approcheAsshumevie.

- favoriser la valorisation des approches non-médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer par l’organisation d’un colloque annuel en2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014et 2015.

QUELQUES REPERES

Le mot Humanitude, néologisme créé en 1980 par le suisse Freddy Klopfenstein est ensuite repris par Albert Jaquard sur le modèle de « négritude » défini et inventé par Aimé Césaire, puis introduit en 1989 dans le domaine du soin par le gériatre Lucien Mias.
Parce que toutes les actions soignantes se réfèrent toujours à une philosophie de soin, Yves Gineste et Rosette Marescotti baptisent en 1995 leur concept ” La philosophie de soin de l’Humanitude® “. Ils justifient ainsi cette appellation : L’Humanitude regroupe l’ensemble des particularités qui permettent à un homme de se reconnaître dans son espèce, l’Humanité, et de reconnaître un autre homme comme faisant partie de l’Humanité. C’est une question de reconnaissance. Quand les liens d’Humanitude n’ont pas été activés, un enfant devient un enfant sauvage. Dans les soins, quand une personne âgée fragilisée n’est pas maintenue en Humanitude ne deviendrait-elle pas un vieux sauvage ?”

La Philosophie de l’Humanitude® contribue à répondre à la question « Qu’est-ce qu’un soignant ? » Pour Yves Gineste et Rosette Marescotti « être soignant, ce n’est pas soigner, mais prendre soin d’une personne ». C’est le patient, le résident, le client qui a le pouvoir sur sa vie.
Le soignant est un professionnel dont la mission est d’aider une personne qui a des problèmes de santé, à améliorer celle-ci ou à la maintenir, ou bien à accompagner cette personne jusqu’à la mort.
De tout temps des soignants s’occupent des personnes avec humanité. Mais soigner avec humanité n’est pas prendre soin en humanitude.
Face aux troubles du comportement qu’induisent les syndromes neurodégénératifs notamment, « le cœur ne suffit pas », et le professionnel doit acquérir des techniques, des « Règles de l’Art » dans le soin.

La Méthodologie de soin Gineste-Marescotti, est un corpus de 150 techniques de soin. A l’injonction de « savoir-être », les auteurs fournissent des outils, gestes pratiques et techniques issus des piliers de la mise en Humanitude (regard, parole, toucher, verticalité) et du concept « Vivre et mourir debout ».

La formation à la Philosophie de l’Humanitude® et à la méthodologie sont conduites, dans les établissements, en formation continue, par des formateurs agréés. La session de 4 jours, pour un groupe de 10 stagiaires, comporte apports théoriques et application pratique lors des actes de soins critiques (toilette, repas, change, mobilisation) auprès des personnes signalées comme étant les plus difficiles à prendre en soin (opposantes, refusant les soins, agressives, agitées, rétractées…).
Le complément d’enseignement du corpus des pratiques de soin est enseigné à des « référents » désignés par l’établissement.
Pour ancrer les acquis dans la pratique quotidienne et accompagner les équipes dans la durée un Comité de Pilotage, porteur de la démarche, est constitué et formé. Un suivi annuel permet de consolider ces pratiques et les inscrire sans le projet d’établissement.
Les établissements et services à domicile pilotes ont créé la démarche label Humanitude, fondé sur 5 principes de bientraitance et déclinés en 300 critères évalués sur site. En savoir plus sur le label Humanitude

Evaluation de la formation
Le réseau a créé l’Institut de recherche sur la Méthodologie IPRIM pour mesurer l’impact de ses formations sur les comportements des résidents et le bien-être des soignants.
En 2008, les soignants ont décrit sur 17 items (agitation, cris, douleurs, apathie…) les comportements de 111 patientes atteintes de la maladie d’Alzheimer , avant et après formation. Les premiers résultats de cette étude ont été publiés dans le supplément de la revue de gériatrie de juin 2008 : 83% d’amélioration chez 111 personnes malades Alzheimer.
En 2010 au Congrès international francophone de gériatrie et gérontologie, IPRIM a participé à deux posters
- diminution des consommations de neuroleptique
s,
- amélioration sensible du bien être
des résidents et des soignants.
En 2016 55 établissement et services de soins à domicile sont engagés vers le label Humanitude. Quatre sont labélisés.

Des établissements enrichissent cette formation par une démarche d’amélioration continue de la qualité,
de réflexions éthiques et organisationnelles visant à la réalisation de véritables « milieux de vie » où l’on respecte le rythme et les habitudes de la personne. C’est l’organisation de la structure même qui s’adapte à chacun des résidents, non pas l’inverse.
On a pu observer dans ce cas la diminution de la consommation médicamenteuse, du turn-over du personnel, de l’absentéisme, et du nombre d’hospitalisations des résidents (rapport de la MECSS de mai 2006).

Aujourd’hui, les enjeux sont de :
- parvenir à inscrire la Philosophie de l’Humanitude® et la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti® dans les programmes de formation initiale des soignants (de l’auxiliaire de vie aux médecins et aux cadres),
- développer des outils vers les aidants familiaux (DVD Maladie d’Alzheimer, comprendre pour aider au quotidien, les réponses de l’Humanitude),
- avancer vers un label qualité Humanitude avec l’association des médecins, cadres, directeurs, utilisateur de l’approche Asshumevie.

Pour en savoir plus
-
Retrouver notre dossier complet

Et aussi :
- Livre : « Humanitude, comprendre la vieillesse, prendre soin des hommes vieux – Yves Gineste et Jérôme Pellissier ; Armand Colin 2007
- DVD Maladie d’Alzheimer, comprendre pour aider au quotidien, les réponses de l’Humanitude
- Site Internet des auteurs Yves Gineste et Rosette Marescotti : www​.cec​-formation​.net
- Site internet des organismes de formation agréés – Les instituts Gineste-Marescotti (programmes, références, articles de presse, contacts…): www​.igm​-formation​.net
- le site du Label Humanitude porté par Asshumevie : association des utilisateurs de l’Humanitude

Partager cet article

Sur le même sujet