Agevillage

APA - Allocation Personnalisée d'Autonomie

Publication du « livre noir de l'APA dans le Nord » : polémique au Conseil Général du Nord


Partager :

En publiant son « livre noir de l'APA », l'opposition départementale a voulu dénoncer les dérives et les difficultés rencontrées depuis 18 mois pour gérer l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

45 000 au lieu de 15 000

On tablait sur 15 000 nordistes à la fin de la première année... et l'on atteint 45 000 dossiers déposés en 18 mois.La première conséquence de cette estimation éronée est, comme pour tous les départements, d'ordre financier. Les dépenses engagées ont atteint 77 millions d'euros en 2002.Pour 2003, l'Etat annonce une avance de 46 millions d'euros.Autre dérive, l'année dernière, 20 millions d'euros n'auraient pas été affectées au paiement de l'APA des personnes en établissement.Enfin, les retards de paiement ont mis en difficulté de nombreuses associations d'aide à domicile.

Un livre noir qui tourne au réquisitoire

La gestion nordiste de l'APA est jugée « bureaucratique, tatillonne et centralisée ».« Certaines familles se sont vu réclamer jusqu'à quatre fois la même pièce jointe à leur demande. Des personnes ont attendu plus d'un an l'attribution de l'allocation forfaitaire qu'elles auraient dû percevoir dans les deux mois. La plupart des équipes médico-sociales chargées d'évaluer la dépendance sont constituées d'une seule personne au lieu de deux. Les réclammations sont nombreuses... » : multiples témoignages à l'appui !Jean-René Lecerf souligne qu' « un nombre considérable de personnes décédées touche l'APA, car il est aussi difficile de perdre le bénéfice de l'allocation que de l'obtenir ! ». Il ajoute « Combien de demandeurs attendent toujours la visite de l'équipe médico-sociale ? »Jean-René Lecerf estime que beaucoup de difficultés auraient été évitées en appliquant trois mesures : un partenariat avec les centres communaux d'action sociale, un lien plus étroit avec les associations d'aide à domicile, et une convention avec les médecins libéraux.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -