Agevillage

Edito : Aider les aidés et les aidants

Renforcer la compensation des situations de handicap des uns pour soutenir les autres s autres


Partager :

La Journée nationale des aidants (JNA) ce 6 octobre a posé un nouveau coup de projecteur sur les réalités que vivent les proches aidants. Ils vivent des moments de joie mais sont aussi à risque de précarité. Ils ont besoin de reconnaissance, de soutiens, de répits concrets, sonnants et trébuchants.

Emmenée par le collectif "Je t'aide" auquel Agevillage s'associe, la JNA a donné à voir la diversité et les réalités de ces proches aidants, dont nous vous dressons le portrait robot cette semaine.

"Les aidants : Parlons-en", propose Florence Leduc, présidente de l'association française des aidants (AFA), qui constate une plus grande visibilité de la cause des aidants aujourd'hui.

Des proches aidants qui cherchent des formations comme ce mooc sur les soins palliatifs ou ces tutos répertoriés par la rédaction d'Agevillage.

Les aidants accompagnent des situations complexes partout sur les territoires comme en Corse cette semaine ou en Martinique où l'habitat insalubre cotoit le risque sismique.

A côté du maintien du lien social, le renforcement de l'environnement et l'adaptation de l'habitat (des salles de bain) vont monter dans les priorités des politiques locales et nationales.

Car si les aidants veulent de l'aide pour eux mais aussi, et surtout, pour le proche directement concerné... par un nouveau risque de protection sociale ?

La future loi Grand Age/Autonomie est très attendue par les aidés autant que leurs proches aidants. Et le mouvement social ce 8 octobre va le rappeler.

Car nous sommes ou serons tous aidants !



mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -